SCARABEO, LA CÉRAMIQUE SOUS SA PLUS BELLE FORME

Connaissez-vous Scarabeo? 

Scarabeo est une entreprise italienne spécialisée depuis 1974 dans la fabrication à la main de WC et lavabos en céramique haut de gamme. En recherche continue de nouveauté et d’innovation, Scarabeo a su évoluer constamment selon les exigences du marché pour de venir un des fabricants d’appareils sanitaires les plus importants au niveau international.

La philosophie de Scarabeo est simple: « Rendre le lavabo protagoniste de la salle de bain, et de s’engager dans l’étude de lignes et modèles nouveaux pour satisfaire des clients de plus en plus exigeants ».

Ils se concentrent sur la qualité et l’unicité (fait main) des produits plutôt que sur les grandes quantités, et à vrai dire…c’est peut être leur plus grand atout!

Découvrez les produits Scarabeo sur Housquare

Bonne journée!

Laurence d’Housquare

COMMENT CHOISIR SON RECEVEUR DE DOUCHE?

Qui dit salle de bain dit receveur de douche. Surtout si on souhaite créer une magnifique douche à l’italienne ! Il peut être à encastrer ou à poser et se marie bien souvent avec une cabine ou une paroi de douche. On peut même créer un receveur carreler à l’aide d’un caniveau de douche… Acrylique, résine, pierre naturelle…on vous explique !

QUELS SONT LES 4 TYPES DE RECEVEURS DE DOUCHE ? 

Receveur surélevé

Receveur à poser

   
Facile à poser, avec un siphon à évacuation horizontale et si besoin, possibilité d’utiliser des pieds de rehausse ou un autre socle bâti (ex : parpaing, béton cellulaire, brique…)

Marche de + de 5 cm de hauteur

Simple et rapide d’installation

Nécessite une surface plane (polystyrène, parpaing etc.) + une évacuation en place encastrée verticale

Marche – 5cm de hauteur

Receveur à encastrer

Receveur à carreler

 
Accès plain-pied

Installation d’un siphon évacuation verticale encastré

Convient pour construction neuve ou rénovation (contraintes d’installation fortes)

Accès plain-pied

Se confond avec le carrelage

Facilité l’accès à la douche aux personnes âgées et aux Personnes à Mobilité Réduite (PMR)

Bon à savoir : Plus le receveur doit être installé de manière affleurante, plus les conditions techniques d’installation sont contraignantes.

QUELS MATÉRIAUX POUR UN RECEVEUR? 

Acrylique Résine (ou béton de synthèse)
   
Points forts :

+ En concurrence de prix avec le receveur en céramique

+ Surface antidérapante et poids faible pour tous les sols

 

Points faibles :

– Sensible aux rayures

Points forts :

+ Résistant, durable et facile d’entretien

+ Coloration pleine masse possible

+ Découpable

+ Composition à base de minérale permet une esthétique soignée

+ Anti-rayure

+ Incassable

+ Antidérapant

 

Points faibles :

– Lourds 40kg+

– Prix élevé

Grès émaillé (ou Céramique) Pierre naturelle
   
Points forts :

+ Polyvalent : présent dans la plupart des douches

+ Prix abordable

+ Large palette de couleurs

+ Résistance aux chocs, solide

+ Insensible aux tâches

+ Entretien facile

 

Points faibles :

– Glissant (pas antidérapant)

– Lourds (+45 kg)

Points forts :

+ Toucher agréable

+ Antibactérienne

+ Antidérapant

+ Étanchéité 100%

 

Points faibles :

– Lourds

– Prix élevé

– Entretien facile mais nécessite des produits qui n’abîme pas la pierre

Teck  
   
Points positifs

+ Aspect chaleureux

+ Imputrescible (qui ne peut pas pourrir)

+ Léger

 

Points négatifs

– Prix élevé

– Requiert un traitement à l’huile pour bois exotique

– Offre restreinte

 

 

Bon à savoir :

La plupart des surfaces de receveur sont traités avec du Gelcoat, un gel à base de résine thermodurcissable, résistant à l’abrasion, de haute finition, antibactérien, et antirayure.

 QUELLES FORMES POUR UN RECEVEUR ?

 

Rectangulaire Carré Arrondi
   
Si grand espace de bain

Douche spacieuse

Peu encombrante et pratique

Tous types de salle de bain

Petit espace ou angle

Gain de place et confort de douche

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS TYPES D’ÉVACUATION ?

Lorsque que vous créez votre douche, vous serez souvent amener à marier receveur de de douche et paroi de douche. Il vous faut donc un système d’évacuation composé de tuyaux, d’un siphon et d’une bonde extraplate. Cela est nécessaire pour bon écoulement des eaux usées.

Vous aurez le choix entre : 

Le siphon horizontal Le siphon vertical
 
Pour bac rehaussé, posé sur un socle ou tout simplement lorsque l’espace est réduit. Quand  il y a de l’espace disponible sous le receveur

 

Vous êtes maintenant apte à choisir vous-même votre receveur ! Faites-vous plaisir !

Consultez-nos receveurs sur www.housquare.com

À bientôt sur Housquare, Laurence

 

 

 

COMMENT BIEN CHOISIR SON SÈCHE-SERVIETTES ÉLECTRIQUE?

Nous sommes souvent perdus lorsque nous devons faire notre choix pour acheter un sèche-serviettes. D’où vient la différence de prix ? La qualité des matériaux certainement. Et la technologie, on en parle ?

Pour commencer, qu’est-ce qu’un sèche-serviettes aussi appelé « radiateur sèche-serviettes » ?

Un sèche-serviette électrique est un appareil de chauffage capable de chauffer une salle de bain et de sécher des serviettes. Jusque-là rien de compliqué ! Il est souvent en acier ou aluminium recouvert d’une couche de peinture avec plusieurs coloris. Un sèche-serviettes électrique peut peser plus de 15 kg et admet une largeur minimum d’environ 50 cm pour une hauteur qui atteint rapidement plus de 1 m !  

Il est souvent composé (sauf ceux « design ») de deux tubes verticaux et de plusieurs tubes transversaux ronds ou plats. De puissance variable à dimensionner avec la surface de la salle de bain (que nous verrons par la suite), les sèche-serviettes électriques sont à inertie sèche ou à inertie liquide. Le corps de chauffe est chauffé par une résistance électrique.

Moins commun et réservé aux habitations disposant d’une chaudière, le sèche-serviettes hydraulique assure le même service et la même configuration que le sèche-serviettes électrique.


Quels sont les différents types de sèches-serviettes ?

 

Les radiateurs sèche-serviettes peuvent être : électriques, à eau ou mixtes.

 

ÉLECTRIQUES

MIXTES

HYDRAULIQUES

Ils sont à inertie liquide composés d’un fluide caloporteur ou à inertie sèche s’ils sont composés de céramique, de stéatite ou de pierre de lave.

Ce sont des sèche-serviettes à eau combinant la technologie d’un sèche-serviette électrique – apport d’une résistance électrique capable de chauffer l’eau indépendamment de la chaudière.

 

 

Ils sont à inertie liquide et sont reliés à une chaudière comme tout radiateur à eau.

 


Quels sont les différents types de sèche-serviettes électriques ?

 

RAYONNANTS

AVEC FLUIDE CALOPORTEUR CÉRAMIQUE
Ils diffusent la chaleur par rayonnement grâce à des rayons infrarouges courts ou longs. Peu économiques, les sèche-serviettes rayonnants sont plus à considérer comme un radiateur d’appoint de salle de bain.

 

 

Ils sont composés de tubes transversaux ronds où circule un fluide dit « caloporteur » – eau ou huile qui transporte et restitue la chaleur. Le fluide caloporteur est alors réchauffé par une résistance de puissance variable et la montée en température est rapide.

Ils constituent l’entrée de gamme des sèche-serviettes électriques. 

 

Ils sont composés de tubes transversaux plats. Intégrant une résistance de puissance variable, la céramique restitue la chaleur et bénéficie d’une meilleure inertie. Le coût de production de chaleur est donc plus économique. Les sèche-serviettes céramique sont d’un bon rapport qualité/prix.

 

 

   

STÉATITE

PIERRE DE LAVE

 

Ils sont également composés de tubes transversaux plats. La stéatite est un corps de chauffe solide disposant d’une meilleure restitution de chaleur que la céramique. La résistance est également logée au creux de l’élément de chauffe.

 

Ils sont le plus souvent plats et disposent d’une bonne inertie. Une résistance électrique assure la chauffe de la pierre de lave qui la restitue durablement. La pierre de lave est de qualité égale à la stéatite.  

 

 

 
   

Quels options ou accessoires pour un sèche-serviettes électrique ?

 

SOUFFLERIE

PROGRAMMATEUR THERMOSTAT
C’est un second radiateur incrusté dans la structure du radiateur principal, qui assure une montée rapide en température dans la salle de bain 

 

Il permet de créer des départs différés, une minuterie, et de programmer des cycles de chauffe. Il existe des programmateurs sans-fil utilisable depuis une application ou en wi-fi.

 

Il permet le contrôle de la température et dispose également de la position hors gel. Il peut être mécanique ou digital.

 

     

Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes hydraulique ?

C’est un sèche-serviettes à inertie qui diffuse de la chaleur apportée par la chaudière (eau) de l’habitation. Ils sont généralement reliés à la chaudière grâce à deux tubes : un premier où est amené l’eau chaude et un second où l’eau refroidit va être réinjectée dans le système de distribution.

Les sèche-serviettes à eau fonctionnent obligatoirement avec le chauffage central de l’habitat et leur puissance de chauffe se calcule en fonction de la surface des éléments de chauffe.


Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes mixte ?

Tout simplement, c’est un sèche-serviettes à eau auquel on a ajouté une résistance électrique. L’ajout de cette résistance permet au sèche-serviettes mixte de fonctionner hors saison hivernale, soit lors des premiers et derniers mois froids. Ainsi nous ne sommes pas dépendant du fonctionnement de la chaudière (chauffage central).

Le sèche-serviette mixte est économique et pratique car il double deux procédés de chauffe ! C’est le bon compromis !


Quel matériau choisir pour son sèche-serviettes ?

Tout dépend ce que vous recherchez. Trois matériaux sont principalement utilisés pour fabriquer un sèche-serviettes et leur qualité impacte le prix, le design, la durabilité et la montée en température.

 

EN ACIER

EN ALUMINIUM EN INOX

C’est le matériau meilleur rapport/qualité prix du marché constituant les radiateurs sèche-serviettes. Avec des tubes ronds ou plats, l’acier est le plus souvent peint en blanc. Il peut néanmoins être décliné en rouge, vert, prune, gris, noir etc. L’acier peut également suivant un procédé particulier, être chromé et dit « acier chromé ».

Ce matériau présente une meilleure montée en température et pour cette raison, il équipe les radiateurs sèche-serviettes de qualité supérieure. Il est durable et proposé en différents coloris et présent le plus souvent des tubes plats, une surface plane ou épurée.

C’est est un matériau durable qui offre une montée en température rapide. Inoxydable par définition et de finition chromé, les sèche-serviettes en inox se situent dans le haut de gamme des sèche-serviettes.

 

      

PRIX +

PRIX ++ PRIX +++
QUALITÉ + QUALITÉ ++

QUALITÉ +++


Quelle puissance de sèche-serviette électrique choisir ?

La puissance d’un sèche-serviette électrique est à mettre en relation directe avec la surface de la salle de bain. Il est conseillé de compter 100 W par m² et d’ajouter 30 % pour pallier la déperdition de chaleur absorbée par les serviettes séchant sur le radiateur soit 1 m² = 130 W.

Surface de la salle de bain 3 m² 4 m² 5 m² 6 m² 8 m² 10 m²
Puissance du sèche-serviettes en Watt 390 W 520 W 650 W 780 W 1040 W 1300 W

Bon à savoir : Les sèche-serviettes électriques qui cumulent un radiateur soufflant expriment leur puissance totale sous forme « semi cumulée » où la puissance de la soufflerie est indiquée en premier et du sèche-serviettes proprement dit en second : 1000 W + 750 W.

Si la surface de votre salle de bain est grande, vous pouvez installer un deuxième radiateur sèche-serviettes.


Quelles normes pour un sèche-serviettes ? 

  La norme NF (Norme Française) labélisée par l’AFNOR, l’Association Française de Normalisation. Elle garantit norme la qualité du sèche-serviette et sa bonne utilisation dans les conditions prescrites.
  Le Marquage CE : le marquage CE est obligatoire sur les radiateurs. Il garantit que votre radiateur est conforme aux exigences de sécurité des directives européennes. Vérifier la présence de son logo avant d’acheter !
  Classe II : la classe II est surtout utile pour l’installation de radiateur électrique dans des pièces à risques comme la salle de bain. Elle vous assure que votre radiateur a une sécurité suffisante pour pouvoir se passer d’un raccord à la terre.
  L’IK, indice de protection contre les chocs : cet indice comporte une échelle allant de 0 à 10, 10 correspondant à la résistance maximum aux chocs.
  L’IP, indice de protection à la pénétration d’objets et d’eau : cet indice est donc suivi de 2 chiffres :

 

INDICE DE PROTECTION IP

Indice

Protection contre la pénétration d’objets Protection contre la pénétration de l’eau

0

Pas de protection Pas de protection

1

Protection contre les corps solides > 50 mm Protection contre les chutes de gouttes d’eau verticales

2

Protection contre les corps solides > 12 mm Protection contre les chutes de gouttes d’eau sur un axe de 15° par rapport à la verticale

3

Protection contre les corps solides > 2,5 mm Protection contre les chutes de gouttes d’eau sur un axe de 60° par rapport à la verticale

4

Protection contre les corps solides > 1 mm Protection contre les chutes de gouttes d’eau quelques soit la direction

5

Protection contre le dépôt de poussières Protection contre les jets d’eau à la lance

6

Protection contre de grosses quantités d’eau, type paquet de mer

7

Protection même en cas d’immersion de 0,15 à 1 m

8

Protection même en cas d’immersion prolongée sous pression (+ de 1 m)

Nos 7 conseils pour bien choisir votre sèche-serviettes 

1

Si vous cherchez une montée en température rapide, choisissez plutôt un sèche-serviette en aluminium

2

Si vous n’avez qu’un seul appareil dans votre salle de bain et/ou un habitat sous-chauffé, optez pour l’option « soufflerie » 1000W, vous obtiendrez un gain de chaleur rapide en quelques minutes de 3 degrés

3

Attention de bien respecter l’ajout de 30 % supplémentaire pour le calcul de la puissance du sèche- serviette électrique

4

Utilisez un programmateur pour diminuer votre facture d’électricité et optimiser votre confort de chauffage

5

Retenez que l’inertie sèche offre une meilleure restitution de la chaleur

6

Retenez que les tubes plats présentent une surface de chauffe plus importante que des tubes cylindriques

7

Si vous avez une chaudière, préférez un sèche-serviette mixte !

 Vous avez maintenant de bonnes connaissances pour bien choisir votre sèche-serviettes !

Découvrez une sélection design de sèche-serviettes.